Pose de nichoirs en ce début d’année.

Temps nuageux et température printanière ce matin pour notre première activité de l’année. Grâce à l’aide de Benjamin et de David que nous remercions,  nous avons pu mener à bien l’accrochage d’un nichoir à faucons crécerelles et de deux nichoirs à chouettes hulottes.

Ces nichoirs, tout comme ceux à chouettes chevêches seront suivis régulièrement par l’équipe de l’OREE.

La suite en images.

_DSC_0023_DSC_0025_DSC_0053_DSC_0075_DSC_0100_DSC_0103_DSC_0107

Pose de nichoirs pour hirondelles de fenêtre

Le fondateur du centre de revalidation pour oiseaux handicapés des Collines nous a quittés.

En effet, Monsieur Paul Bastien a pris son dernier envol ce 10 mars 2010.

Ornithologue de terrain mais aussi bagueur renommé, Paul Bastien était un personnage important dans le monde ornithologique.

inés 168Il a imaginé et mené à bien de nombreux projets en faveur de la protection des oiseaux et leurs habitats comme  la mise en réserve naturelle des marais d’Harchies, la pose et le suivi de nombreux nichoirs dans le pays des Collines, la découverte et le suivi de la nidification du pic noirs en Hainaut Occidental, création et gestion du CROH des collines avec Pierre Parez et Gaston Soudant.

inés 176Quelques semaines avant son décès, les membres du conseil d’administration de L’Orée (anciennement CROH) ont rencontré Monsieur et Madame Bastien. En effet, ceux-ci voulait faire un « geste » en faveur des oiseaux. Nous leurs avons donc proposé de financer notre projet  » nichoirs à hirondelles de fenêtre ». Toutes les espèces d’hirondelles sont en déclin. Les raisons sont diverses, manque d’insectes, détériorations de l’habitat mais aussi le manque de boues pour fabriquer leurs nids. Les hirondelles de fenêtres nichent à l’extérieur des bâtiments en dessous de larges corniches. Ayant reçu un financement pour l’achat de 12 nichoirs, nous avons décidé de placer des nichoirs à côté d’une petite colonie d’hirondelles située à Oeudeghien.

inés 170En souvenir de monsieur Bastien, nous espérons que ses nichoirs accueilleront de nombreuses petites hirondelles.

Contrôle printanier des nichoirs à chevêches

 

En ce matin froid et venteux,Nichoir nous nous sommes réunis pour entamer la quatrième saison de suivi de la nidification des chouettes chevêches dans la région. Le rude hiver que nous subissons a eu une influence sur les chouettes puisque toutes les chouettes reprises pesaient moins que l’année passée. La plus grande différence était de 60 g, ce qui est énorme quand on sait qu’elle pesait 220 g l’année passée.

Comme les années précédentes, aucun des nichoirs d’Oeudeghien n’était occupé.  MoulinLes nichoirs dans la partie St SAUVEUR – DERGNEAUX – ARC allaient par contre nous apporter quelques bonnes et mauvaises surprises.

Malheureusement, deux de nos nichoirs avaient été enlevés ou détruits. Côté bonnes surprises, le contrôle d’un couple que nous avions bagué l’année passée et un nichoir qui était occupé pour la première fois à la grande joie de la propriétaire. 

bague2Le bilan de ce contrôle printanier est des plus satisfaisants avec, pour les 19 nichoirs contrôlés, 4 occupés, un avec des signes d’occupation, quatre chouettes reprises et deux baguées.

 

Merci à Valérie et à Yves pour leurs photos.