Le centre de revalidation

Le CROH de Frasnes-lez-Buissenal

bagageNotre association s’attache en particulier à l’étude et à la protection des oiseaux sauvages et gère un Centre de Revalidation pour Oiseaux Handicapés (CROH reconnu par la LRBPO).

Notre centre a pour but l’accueil, les soins et la revalidation d’oiseaux et autres animaux sauvages nécessitant de l’aide.

Les oiseaux revalidés sont bagués par un bagueur officiel de l’institut des sciences naturelles de Belgique et ensuite relâchés dans leur milieu naturel ou suivant les demandes à proximité d’une école. En effet, l’association assume une mission éducative en attachant beaucoup d’importance aux activités pédagogiques.

envolAfin d’héberger au mieux nos pensionnaires, l’Orée possède quatre volières qui se situent à Frasnes-Lez-Buissenal. Aménagées par des bénévoles, elles ont été inaugurées en juin 2000. Notre centre n’est pas un zoo mais plutôt un hôpital de campagne pour animaux. Celui-ci n’est donc pas accessible au public.

Depuis sa création, nos volières ont accueilli diverses espèces d’oiseaux. Nous recueillons principalement des jeunes de chouettes chevêches. Oiseaux bien présents dans la région grâce aux saules têtards, les jeunes chevêches inexpérimentées sont victimes du trafic routier. Nous soignons ensuite les victimes de la chasse.

rapace1En effet, chaque année, les rapaces diurnes comme le faucon crécerelle et la buse variable sont victimes de leur fausse réputation de « prédateur de gibier». D’autres espèces comme la chouette hulotte, le hibou moyen duc, la chouette effraie, le faucon hobereau, le busard des roseaux, le goéland argenté, la mouette rieuse, des hirondelles, des martinets, des merles, des grives, des pics verts et épeiches, hérons cendrés nous ont déjà été confiés.

Nous accueillons également des mammifères sauvages, comme les hérissons, lièvres, lapins, belettes, hermines, fouines, renards, écureuils…

herissonSi vous trouvez un oiseau en difficulté et si vous décidez de lui apporter secours, quelques précautions s’imposent. S’il s’agit d’un rapace, méfiez-vous de ses serres, utilisez des gants pour manipuler l’oiseau. Prenez garde également aux coups de bec qu’un oiseau effrayé pourrait vous donner (le héron, en particulier). En cas de plaies ouvertes, n’utilisez surtout pas de mercurochrome. Ne lui donnez ni à boire, ni à manger. En effet, un animal que vous capturez est stressé et ne se nourrira pas. Par ailleurs, les rapaces ne boivent jamais. Placez l’animal dans une boîte en carton après y avoir fait quelques trous d’aération, mettez-le dans un endroit calme et frais. Surtout, ne montrez pas votre trouvaille au voisinage, ceci aurait pour conséquence d’augmenter le stress de l’animal.

Les oiseaux que vous trouvez dans la nature sont le plus souvent intégralement protégés, il vous est donc INTERDIT de les détenir chez vous.

Ensuite, contactez-nous LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE au 0474/47.57.00 ou portez l’oiseau au plus vite dans notre centre chez notre vétérinaire : Pierre Parez, 31 rue Basse à Frasnes-Lez-Buissenal ou encore chez notre soigneur : Gaston Soudant, 14 rue Pont de Lessines à Frasnes-lez-Buissenal.

Il sera traité avec toute l’attention et les soins voulus.

logo_croh_240